Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

          

  
« En conjuguant nos talents,
  
nous gagnerons demain !! » 

 
Les 8 bonnes habitudes de COVEY 
1- Soyez proactif plutôt que réactif !
2- Sachez où vous allez. 
3- Donnez la priorité aux priorités ! 
4- Pensez gagnant-gagnant. 
5- Cherchez à comprendre plutôt qu’à être compris. 
6- Développez la synergie. 
7- Cultivez et aiguisez en permanence ces facultés ! 
8- Trouvez votre voie et aidez les autres à trouver la leur. 
   

Texte libre

L'esprit "réseau rando" : un bon moyen pour se connaitre, réfléchir, partager...

Al Gore
envoyé par Joffre66

Soyons sérieux, mais ne nous prenons pas au sérieux !  

 
Recommandation de Marthe ROBIN :
"Soyez saints, allez vers les autres, mais ne quittez jamais la prière, quel que soit votre travail."
Trouble est vain
Peur est vaine
Tout passe
Dieu ne change point
La Patience 
Tout Obtient
Qui a Dieu
Rien le lui manque
Dieu seul suffit !
Sainte Thérèse d'Avila
29 mars 2006 3 29 /03 /mars /2006 21:24

Nuit du samedi 2 Août 2003 

 

Du moins c'est ce que je croyais, car le temps passant je tournais, me retournais, sans trouver le sommeil. Je commençais tout juste a m'assoupir paisiblement quand vlan une voiture ! Bon, avec les sacs j'avais bien joué, l'éclairage des autos passaient juste derrière eux, sans m'éblouir.  

 

Uniquement éblouie par la grandeur de mon géni, je me réfugiais dans mon sac.  

 

Dommage, même avec des boules quies, je m'étais mise beaucoup trop près de la route et puis avec ses barbelés plus une tente à proximité cela me gâchaient une partie du Ciel. Oh, de toute façon c'était déjà mieux que sous ma tente...  

 

Alors que le temps s'écoulait et que cette méditation se transformait paisiblement en rêverie, je sentis un brin d'agitation de la part de ma voisine, puis j'entendis un chuchotement désespéré de l'autre côté de la toile... "Christine ...hé Christine, tu dors ?" Qu'auriez vous répondu à ma place ? Ne connaissant pas suffisamment cette occupante je me suis contenté de lui répondre une banalité. La malheureuse ayant le sommeil léger (et dire qu'elle s'était égosillé à me le répété durant mon installation !) n'arrivait pas à fermer l'œil car je faisais trop de bruit avec ma bâche. Bon, encore une emmerdeuse !  

 

Trop de bruit ma bâche ! Non mais elle risquait de s'en ramasser une de bâche dans la figure dans 5 minutes celle la ! Mais reste stoïque Christine, dans la vie il faut allez droit au but, tu aurais du y penser plus tôt... Et c'est donc vers ceux ci que je me suis tout droit diriger pour réinstaller ma couche. Car non d'une pipe, il allait quand même falloir que je dorme. Et c'est sous cet abri salvateur que j'ai enfin rejoins les bras de Morphée.  

 

(A suivre...) 

Partager cet article

Repost 0

commentaires