Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

          

  
« En conjuguant nos talents,
  
nous gagnerons demain !! » 

 
Les 8 bonnes habitudes de COVEY 
1- Soyez proactif plutôt que réactif !
2- Sachez où vous allez. 
3- Donnez la priorité aux priorités ! 
4- Pensez gagnant-gagnant. 
5- Cherchez à comprendre plutôt qu’à être compris. 
6- Développez la synergie. 
7- Cultivez et aiguisez en permanence ces facultés ! 
8- Trouvez votre voie et aidez les autres à trouver la leur. 
   

Texte libre

L'esprit "réseau rando" : un bon moyen pour se connaitre, réfléchir, partager...

Al Gore
envoyé par Joffre66

Soyons sérieux, mais ne nous prenons pas au sérieux !  

 
Recommandation de Marthe ROBIN :
"Soyez saints, allez vers les autres, mais ne quittez jamais la prière, quel que soit votre travail."
Trouble est vain
Peur est vaine
Tout passe
Dieu ne change point
La Patience 
Tout Obtient
Qui a Dieu
Rien le lui manque
Dieu seul suffit !
Sainte Thérèse d'Avila
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 11:14

Lu dans LE FIGARO  et dans la même ligne que notre initiative http://spslyon.voila.net/(Sur les Pas des Saints)


"Chaque année, le week-end de Pâques attire des visiteurs des quatre coins du monde dans les villes-sanctuaires françaises. Près de 51 millions de touristes fréquentent, chaque année, ces sites religieux.

La France est déjà la «chouchoute» des touristes étrangers, avec 77 millions de visiteurs internationaux en 2010, selon l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT). Et pour le rester, elle peut compter sur ses quelque 50.000 édifices religieux (monastères, abbayes, cathédrales, églises, synagogues, mosquées, etc.…) qui attirent de plus en plus de touristes, en particulier lors des fêtes comme Pâques ou la Toussaint..."

Pour consulter la suite :

http://www.lefigaro.fr/conso/2012/04/06/05007-2...

 

Trouver un emploi de secrétaire comptable dans ce secteur ce serait parfait !!!

 

Peut-être que OMT pourrait être intéressant pour moi, je vais consulter leur site à l'avenir : 

http://unwto.org/fr/about/employment

 

Siège : Organisation mondiale du tourisme 
Capitán Haya 42
28020 Madrid, Spain
Tel +34 91 567 81 00
Fax +34 91 571 37 33
omt@unwto.org 
www.unwto.org

Repost 0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 12:35
Repost 0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 13:44
Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 22:18

Après avoir remis de l'ordre dans mes affaires, je viens de retrouver mes notes studieuses sur la retraite sur Saint Paul à Chateauneuf de Galaure.

Veillee-de-priere-pour-les-vocations-2011-078.JPG  Veillee-de-priere-pour-les-vocations-2011-080.JPG  Veillee-de-priere-pour-les-vocations-2011-079.JPG

Le conférencier étant sérieux mais aussi expressif, mes notes ont vites pris une drôle de tournure... sans pour autant oublier le motif de ma présence, et le thème de la retraite.

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 12:18

Suite à un message de ma part, face à l'acte irrespectueux et insultant pour la communauté catholique, dans la ville de d'Avignon, je reçois cette réponse, qui sous une apparance de tolérence montre la malvaillance sournoise de certains, soit disant catholique.

Re: Crucifix et contradictions de la justice européenne

Bonjour

Que la grâce du seigneur jésus soit avec vous

(Pour le moment, tout commence bien.)

En tant que chrétien je me pose une question. Jésus avait t'il une croix sur lui lorsqu'il évangélisait ?

(Ben, non, il n'avait pas encore été crucifié que je sache ??!!!!)

est ce bien ou mal d'afficher un symbole qui de toute évidence ne sert en rien les intérêts de Dieu ?

(Le christ a pourtant bien affiché et respecté les symboles Juif durant son enfance, il est là pour nous montrer l'exemple non ?)

L'adoration de la Sainte Croix fait bien parti de la vie de l'Eglise, alors comment peut on affirmer que ce symbole ne sert à rien ??!!

La Croix est le Symbole de la VICTOIRE de la VIE sur la mort du péché. Le Symbole du Triomphe de DIEU sur SATAN.

Lors d'exorcisme, la Croix du Christ est l'outil indispensable pour extraire le mal et faire Triompher le Christ...

si ce n'est que de se rassurer dans la vérité que nous faisons notre ? Que demande Jésus ? que souhaite Dieu ?

(Tu est Pierre et sur cette Pierre je batirais mon EGLISE, alors Jésus nous demande et souhaite que nous écoutions l'enseignement du Saint Père et que métions son enseignement en pratique !!! C'est très simple.)

la est l'interrogation que doivent avoir les chrétiens .

(Mon interlocuteur m'enseigne.

A quel titre ???

Il est surement, croit-il, en ligne direct avec le Saint Esprit !!!!)

Si un symbole de Jésus par sa mauvaise utilisation éloigne les pécheurs de Dieu alors il faut se poser la question si ce n'est pas notre volonté que nous faisons au lieu de celle de Dieu.

Quelle idiotie, notre devoir de catholique et d’évangéliser, de redresser ce qui est tordu. De faire aimer et respecter les symboles Chrétiens et le DIEU que nous aimons.

Loin de moi l'idée de juger mais je m'interroge.

Bon réflexe, l'interrogation est le chemin vers la conversion !

Ne réduisons pas notre foi à des objets.

Bien sur, le fétichisme n'est pas Chrétien, mais la Messe c'est pourtant une multitude de Symbole que nous suivons amoureusement

Jésus est vivant alors parlons lui comme un être vivant.

Bonne idée, alors bonne visite au Saint Sacrement, Symbole du Corps Glorieux du Christ Ressuscité !!! 

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 10:47

Alors que beaucoup trop de catholiques pérorent, gloussent, pouffent, se pâment suitent à des passions irrationnelles...

 

Que les catholiques, ayant encore le souci de la fidèlité au Siège de Pierre, cette Pierre sur laquelle est fondée l'Eglise, aient un bon rappel de la signification de la fête de la chaire de Saint Pierre :

 

Historique

Il convient ici de rappeler que la chaire est le siège éminent réservé à l’évêque lorsqu’il préside une assemblée. Il importe peu de savoir s’il y eut jamais, à Rome, une chaire regardée comme la vraie chaire de saint Pierre, mais il faut souligner que l’on y fit grand cas de chaires qui rappelaient le magistère suprême de Pierre que, dès le IV° siècle on célébrait par une fête particulière, Natale Petri de Cathedra, fixée au 22 février.

On se souvient que les anciens Romains, comme en témoignent les vestiges du Cœmeterium Maius, creusaient dans le tuf des sièges qui, aux banquets funéraires (refrigeria), symbolisaient la présence du défunt et sur lesquels ils déposaient de la nourriture. Jusqu’au V° siècle, les chrétiens, dans un tout autre esprit, poursuivirent ces usages et attribuèrent la nourriture déposée aux pauvres. Cette célébration pour les défunts se déroulait au 22 février ; les anciens gallicans qui refusaient toute festivité pendant le Carême qui, parfois, était déjà commencé le 22 février, la reportèrent au 18 janvier, ce qui explique les deux fêtes de la Chaire de saint Pierre dont un scribe besogneux du diocèse d’Auxerre fit maladroitement de la deuxième une fête de la Chaire de saint Pierre à Antioche. Ces antiques fêtes de la Chaire de saint Pierre furent remises à l’honneur par Paul IV, en 1547, qui, par la bulle Ineffabilis, décréta que l’on célébrerait désormais la chaire de saint Pierre à Rome le 18 février et celle d’Antioche le 22 février. La réforme du calendrier par Paul VI n’a laissé qu’une seule de ces fêtes, le 22 février, qui les conjugue toutes les deux.

Le meuble de bois et d’ivoire que renferme la Gloire du Bernin, loin de pouvoir être réputé la vraie chaire de saint Pierre, fut offert au pape Jean VIII par Charles le Chauve, sans doute pour son couronnement impérial, à la Noël 875 : comme on peut le voir sur la reproduction qui se trouve dans le musée historique de la sacristie, le buste de l’Empereur est représenté au centre de la partie transversale horizontale du tympan ; les plaques d’ivoire qui datent du troisième ou du quatrième siècle, grossièrement assemblées, montrent les douze travaux d’Hercule et des animaux fantastiques.

Alexandre VII Chigi ordonna que l’on mît la prétendue chaire de saint Pierre dans l’abside de la basilique (3 mars 1656) pour que les fidèles pussent la vénérer. Depuis 1667, la chaire de saint Pierre ne fut exposée qu’une seule fois, en 1867, pour le dix-huitième centenaire du martyre des saints apôtres Pierre et Paul.

Gloire du Bernin, faite de marbres colorés, de bronze et de stuc dorés, montre le trône pontifical qui, porté par les nuées, descend du ciel comme la nouvelle Jérusalem, au grand émerveillement des docteurs dont il est bon de souligner qu’ils ne la soutiennent pas mais en reçoivent les splendeurs. Portant le regard de haut en bas, le spectateur est progressivement emporté de la terre vers la lumière céleste ; les marbres sont la terre, où le regard est limité par les deux colonnes de marbre précieux, tandis que le ciel ne connaît aucune limite. Le lien entre la terre et le ciel se fait par les quatre docteurs émerveillés par la vérité que le Seigneur a révélée et qu’enseigne l’Eglise par le magistère de Pierre (saint Augustin, mitré, et saint Jean Chrysostome, tête nue, d’une part et, d'autre part, saint Ambroise, mitré, et saint Athanase, tête nue). La mître de saint Ambroise, comme celle de saint Augustin, mesure 1,80 mètre de haut. Sur le dossier de la chaire, le Seigneur communique à saint Pierre le pouvoir de paître ses ouailles. Au sommet de la chaire deux anges présentent la tiare et les clefs. Le Saint-Esprit, figuré sous la forme de la colombe, irradie le trône du pontife romain de lumière divine. La colombe est haute de 95 centimètres et ses ailes ont 1,75 mètre d'envergure.


Extrait de :

http://missel.free.fr/Sanctoral/02/22.php

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 10:43

Ordination des femmes, non merci !

Rien à faire, ils sont toujours à nous bassiner sur le sujet !

Je suis femme et fière de l’être, mais je ne comprends pas ces revendications féministes au sacerdoce, je trouve même cela humiliant !

Nous avons plus besoin de prêtres qui soient des hommes (et des vrais !), à la suite de Saint Michel, le chef des armés céleste, pour vaincre un combat spirituel, que de bonne femme. Vous imaginer les sermons avec de telles pipelettes, quel cauchemar ! Les sermons seraient interminables….

Je ne trouve pas que Dieu est réservé une place moindre aux femmes, au contraire. Une femme, la Sainte Vierge, a porté Dieu en Elle et sont corps est devenu tabernacle du Christ, c’est pas mal non ?

Notre corps un tabernacle, c’est extraordinaire !

Les hommes sont plus primaire, par l’eucharistie, ils leur donnent a porter le corps du Christ, c’est tangible, c’est palpable, c’est charnel, c’est fait pour des hommes ! Il a fait Adan en premier, c’est gauche, c’est imparfait...

Et puis pensons à la procession du Saint Sacrement, au dimanche des Rameaux, le Christ a été porté par un âne, c’est un animal qui correspond et préfigure plutôt un homme. Je ne sais pas, mais moi, à chaque procession du Saint Sacrement cela m’a toujours amusé, et j’ai trouvé que Dieu avait le sens de l’humour. En plus, quand vous voyez le clergé « obéir » au saint Père, le caractère d’un âne est un peu similaire, j’avance si je veux bien avancer dans le sens que l’on me demande.

Alors que les femmes sont plus tournées vers l’Esprit de Dieu. Sans la présence de Marie, lors de la Pentecôte, la descente du Saint Esprit sur les apôtres n’aurait jamais pu avoir lieu, c’est normal c’est leur coté primaire. Nous, Dieu nous donne de leur apprendre à recevoir l’Esprit de Dieu, nous sommes chargées de faire communier au Saint Esprit.

Les femmes sont aussi appelée à l’oraison, comme Marie adorant l’enfant de la crèche, et vivre une maternité spirituelle pour contribuer à faire renaitre le Christ.

Les femmes sont auprès de la croix pour soutenir Dieu lorsqu’il n’ait pas aimé à sa juste valeur et rejeté par le monde. C’est le cas de chacune d’entre nous, quand nous contribuons à être acteur dans la vie paroissiale pour soutenir les Pasteurs de l’Église, réaliser le catéchisme, l’éveil à la foi et assurer une présence fraternelle et charitable.

Dans un foyer, il nous arrive de dire que la femme est l’âme du foyer. Et bien dans l’Église, c’est pareil. Notre rôle est de faire descendre l’esprit de Dieu dans l’Église et de donner une âme à notre paroisse.

Raz le bol des bigotes qui papotent, des commères qui s’affairent, mais qu’à l’exemple de Marie, les femmes redécouvrent la joie de vivre humblement à l’ombre de Dieu, pour l’aimer, le servir, et regarder Ce Cœur Transpercé qui les a tant aimée !

Et vive la vie,

Et vive la vie Sacerdotale et Religieuse,

Et vive la vie Éternelle !

 

________________________________________________________________

A relire et travailler : BIBLE - ECCLESIASTIQUE 25, 13-26 et 26, 1-18

Repost 0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 21:21

Suite à la création de l'association "Sur les Pas des Saints", qui a commencé exactement le dimanche 26 décembre 1999 avec les premiers marcheurs.

Je me suis toujours demandée pourquoi cette marche de Fourvière vers Ars continuait toujours, et pourquoi la vie des Saints plait ?


Et, finalement, je me suis dit que la solution était évidente :

Il est accessible à tous le monde !!!
Et c'est un des membres fondateur de cette association qui vous le dit...

 

Sainte journée à vous tous !


 

Repost 0