Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

          

  
« En conjuguant nos talents,
  
nous gagnerons demain !! » 

 
Les 8 bonnes habitudes de COVEY 
1- Soyez proactif plutôt que réactif !
2- Sachez où vous allez. 
3- Donnez la priorité aux priorités ! 
4- Pensez gagnant-gagnant. 
5- Cherchez à comprendre plutôt qu’à être compris. 
6- Développez la synergie. 
7- Cultivez et aiguisez en permanence ces facultés ! 
8- Trouvez votre voie et aidez les autres à trouver la leur. 
   

Texte libre

L'esprit "réseau rando" : un bon moyen pour se connaitre, réfléchir, partager...

Al Gore
envoyé par Joffre66

Soyons sérieux, mais ne nous prenons pas au sérieux !  

 
Recommandation de Marthe ROBIN :
"Soyez saints, allez vers les autres, mais ne quittez jamais la prière, quel que soit votre travail."
Trouble est vain
Peur est vaine
Tout passe
Dieu ne change point
La Patience 
Tout Obtient
Qui a Dieu
Rien le lui manque
Dieu seul suffit !
Sainte Thérèse d'Avila
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 21:18

 

Poursuivant mes démarches en Free-Lance, je me suis rendue au salon http://www.online-expo.fr/. Salon à découvrir pour les passionnés des nouveaux médias.

 

A titre personnel, je regrette qu'il ne soit pas jumelé avec un salon virtuel comme le http://www.dynacoce.com/. Pourquoi ?

C'est simple.

Le commerce s'internationalise, nos PME Française doivent innover, accroitre leur force commerciale, etc.

Il n'est pas inutile d'exploiter les nouveaux outils, pour accroitre son dynamisme et sa visibilité.

 

Loin de moi, l’idée d'oublier les salons actuels qui permettent les contacts de personnes à personnes en plus des exposants et que reste le facteur majeur dans la vie commerciale.

Le contact direct est à mes yeux le seul outil permettant la réalisation de contrats solides et durables, le seul moyen de cerner la personnalité de son interlocuteur, etc.

 

Mais les entreprises sont limitées par le temps, la distance géographique et les finances, aussi les salons virtuels deviennent un plus.

 

Pour les visiteurs, pas de transport donc :

-      gain de temps,

-      gain de fatigue,

-      réductions des coûts

 

Visibilité internationale, car seul la connexion internet devient nécessaire et, bien sur, connaître la ou les langues utilisées lors du salon.

C’est un bon moyen pour tester un marché que nous souhaitons pénétrer, créer un premier contact pour des partenariats futurs…

 

Pour les organisateurs de salons, le plus du salon virtuel leur permet d’accroitre leurs visiteurs pour, en suite, les inviter à venir rencontrer une autre année les exposants, ou encore venir exposer directement.

 

Pour les exposants, l’avantage est d’accroître les contacts commerciaux.

 

Le salon virtuel permet aussi une augmentation des participants aux conférences. Les intervenants sont visibles comme lors d’une intervention à une Web TV.

 

*Pour les spectateurs, ils peuvent optimiser leur temps, comme terminer leur repassage tout en assistant à des conférences de qualités.

 

*Pour les intervenants, ils peuvent connaitre le nom des participants mais également le temps de connexion, savoir quand, combien de temps et de fois nous avons regardé leur conférence.

 

Mon souhait pour ces futurs salons :

Si les conférences pouvaient être en anglais, la visibilité internationale serait optimum.

Si les stands virtuels pouvaient mentionner les langues parlées par les commerciaux ce serait encore mieux pour facilité le contact d’étranger.

 

Lors du salon www.satae.fr , l’échange des cartes de visite était encore à améliorer pour être optimisée, à mon avis.

L’utilisation d’outil comme www.itsmecard.com, me semble un outil complémentaire indispensable. La présentation vidéo permet une premier présentation plus humaine, en plus, les langues parlées de votre interlocuteur sont clairement mentionnées et directement audibles.

En attendant de poursuivre l’échange en version t’chat par mail ou à travers www.skype.com , c’est un visage qui prend vie.

 

Le but du jeu, ce rencontrer pour dynamiser son entreprise !

 

Mais participer à un salon virtuel ne vous permettra jamais les échanges en réel, lors du salon, avec les exposants et, surtout, les échanges avec les autres visiteurs.

Car là aussi vous pouvez concrétiser des partenariats, non ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires